Qu’est ce que le marketplace ?

Les Marketplace se multiplient de plus en plus sur la toile. Il est de ce fait important de s’informer régulièrement concernant les différentes mises à jour sur le Marketplace pour ne pas passer devant les opportunités, mais aussi les promotions intéressantes à saisir. Mais qu’est-ce que le Marketplace ?

Définition du Marketplace

En langue française, le marketplace est traduit par « place de marché ». Il s’agit d’un service d’intermédiation commerciale. Ce dernier suit des règles du champ juridique. Plus généralement, c’est un e-commerce avec plusieurs vendeurs. Historiquement, il a été conçu pour faciliter le B2B, donc n’était pas destiné au grand public. Mais les évolutions apportent des changements amenant à une extension vers la vente professionnelle. Maintenant le Marketplace est devenu un site internet pour vendre des produits ou des services en ligne par des vendeurs professionnels, des indépendants ainsi que des particuliers.

Les avantages du Marketplace

Le Marketplace présente à son actif des avantages intéressants, que ce soit pour les acheteurs ou les vendeurs. Pour les premiers ou les acheteurs, le marketplace permet l’accès à une large gamme de choix de produit, cela en prix, mais aussi en qualité. Sinon, les consommateurs peuvent aussi profiter du gain de temps et éviter les déplacements ainsi que les bouchons tout en ayant accès à une variété de produits. Concernant l’entreprise de vente, c’est un moyen de vente très avantageux parce qu’il n’y a pas de location de terrain de vente, il n’y a pas de nécessité d’avoir plusieurs vendeurs, la réception des clients est plus facile avec ce mode de communication très moderne. À part cela, c’est aussi un bon moyen pour obtenir plus de clients de n’importe quelle localisation. En termes de paiement, il est pratique du fait qu’il s’agit d’une vente directe acheteur à vendeur.

Les différents types de Marketplace

Le Marketplace se présente sous plusieurs types. Notamment :

  • Le Marketplace B2B qui met en valeur la relation entre le vendeur professionnel et un acheteur professionnel.
  • Le Marketplace B2C qui est animé par le vendeur professionnel et un acheteur particulier.
  • Le Marketplace C2C, avec l’accord d’un producteur un acheteur peut organiser une Marketplace pour revendre le produit, donc c’est une transaction entre deux particuliers.
  • Le Marketplace horizontal où les participants sont des groupes de vendeurs de produits de différentes catégories.
  • Le Marketplace vertical qui vise à favoriser les échanges dans un secteur d’activité particulier.
  • Le Marketplace de produit qui est dédié à la vente des produits physiques et dématérialisés.
  • Le Marketplace de service dédié aux prestataires.
E-business : la tendance « location » remplace l’achat
E-commerce : vers une sécurisation de paiement toujours plus poussée