E-commerce : vers une sécurisation de paiement toujours plus poussée

Les achats en ligne deviennent de plus en plus pratiques, rapides et efficaces. Il est tout de même conseillé de bien vérifier si le site sur lequel vous passez commande est fiable. Peu de gens effectuent cette vérification alors que les usurpations d’identité augmentent de jour en jour.

Les modes de paiement

Pour finaliser un achat en ligne, vous disposez de nombreux modes de paiement. Il y a les paiements classiques dont le plus sûr pour le client et le site lui-même est le paiement par virement. En effet, vos coordonnées bancaires ne risquent pas d’être divulguées sur internet grâce à ce mode de paiement. Vous pouvez aussi régler par chèque, mais ce mode de paiement est plus long, car en fonction du montant de votre achat, le délai de vérification des chèques peut être plus long. Il y a aussi les contre remboursement et paiements sur facture qui sont moins acceptés par quelques sites comme le règlement n’est pas certain.

Lors de votre achat en ligne, vous pouvez aussi payer par carte bancaire. C’est le mode de paiement le plus utilisé actuellement. C’est le plus rapide des moyens de paiement, mais il faudrait connaitre le niveau de sécurisation de paiement dans l’e-commerce

Cybersécurité

Les cyberattaques sont de plus en plus récurrentes. De nombreux Français sont victimes d’usurpation d’identité.

Un exemple concret est le moteur de recherche Yahoo. Ce dernier a enduré le vol de 40 millions de comptes bancaires et de plus de 70 millions de données comme des noms, des adresses mail ou des numéros de téléphone.

La France est un des pays les plus impactés par la cyberattaque. Les sociétés de e-commerce sont les cibles préférées des hackers et sont donc les plus touchées. Ces attaques peuvent complètement bouleverser une marque.

La sécurisation de paiement dans l’e-commerce est dont ultime pour éviter de perdre des clients, car 3/4 français ne finaliseront pas leurs commandes s’ils ne sont pas rassurés.

Sécurisation des paiements

Les informaticiens ont développé de nombreux systèmes pour la sécurisation de paiement dans l’e-commerce. Un fournisseur de traitement ou votre banque peut contrôler les débits de votre compte.

Il y a par exemple le protocole de 3-D Secure. Ce concept assure que ce soit réellement le titulaire de la carte qui effectue la commande. C’est à la fois un atout pour le vendeur et l’acheteur, car le site est déchargé de toute responsabilité en cas de fraude grâce au 3-D Secure. Elle se présente sous la forme d’une étape en plus lors de la finalisation d’un achat. Si généralement, les numéros de la carte, la date d’expiration de celle-ci et le cryptogramme sont demandés, un mot de passe ou un code dynamique à usage unique peut être demandé en complément.

Un autre moyen de sécuriser les paiements est le cryptage. C’est le petit cadenas fermé qui confirme que le site est sécurisé. Pour savoir si le cryptage est actif sur un site, l’adresse URL devient https en lieu de http seulement. Le « s » signifie sécurisé.

Le mode de paiement PayPal est un des moyens de paiement les plus sécurisés. Titulaire ou non d’un compte PayPal, les clients sont redirigés vers un serveur crypté pour faire les paiements.

C’est le SSL qui est le cryptage imposé par les systèmes bancaires.

E-business : la tendance « location » remplace l’achat
Tendance e-business : zoom sur le social selling